Identifie Toi     Inscris Toi

Première édition des "Olympiades" à la MACA : le ministère de la justice promeut la paix par le sport dans les prisons ivoiriennes

vendredi 20 novembre 2015 par AIP

Abidjan, 20 nov (AIP) - Le ministère de la Justice des droits de l'homme et des libertés publiques, en collaboration avec l'ONG Prisonniers sans frontière (PRSF) qui promeut la paix dans les prisons de Côte d'Ivoire a organisé, jeudi, au profit des détenus la première édition des journées sportives dénommées "Olympiades 2015", à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA).
"L'objectif de ces journées est d'animer et de maintenir un climat de paix, de camaraderie et de fête au sei

Le Président congolais Sassou-Nguesso en séjour privé à Abidjan

vendredi 20 novembre 2015 par AIP

Le président de la République du Congo-Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso, est arrivé dans l'après-midi de vendredi à Abidjan, dans la capitale économique ivoirienne, pour un séjour privé, a constaté l'AIP à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny.
M. Sassou-Nguesso, dont l'avion a atterri à 14 heures, a été accueilli par le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan. Il n'a pas fait de déclaration.
La Première dame congolaise, Antoinette Sassou-Nguesso, qui a précédé son époux à Abi

Une ONG annonce l'opération chirurgicale gratuite de plus de 350 malades à Abidjan

vendredi 20 novembre 2015 par AIP

L'ONG Pentecost Aid Mission Côte d'Ivoire (PANMCI), par le truchement de sa présidente nationale, Carole King a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse à Abidjan, le lancement de la troisième phase de son projet "compassion pour la Côte d'Ivoire", visant à prendre gratuitement en char ge l'opération de quelque 358 personnes victimes d'anomalies congénitales ou acquises.
"Nous sommes venus vous dire que l'opération continue et vous annoncer que la 3ème phase sera effective du 3 a

E-commerce : 100 smartphones gratuits offerts lors du "Vendredi fou"

vendredi 20 novembre 2015 par AIP

Le site de e-commerce, Jumia, à l'occasion du "vendredi fou", une journée de grande remise, une réplique du Black-Friday Américain, propose 100 smartphones gratuits le vendredi 27 Novembre à 10h et 18h, indique un communiqué de presse transmis, vendredi, à l'AIP.
Le Vendredi 27 novembre, Infinix offrira sur Jumia, 100 smartphones pour les premiers arrivés. "Les clients de Jumia n'auront qu'à valider leur commande et attendre chez eux la livraison de leur nouveau smartphone. Bien sûr, les

Des élèves abandonnent l'école faute de tuteurs à Dabakala

vendredi 20 novembre 2015 par AIP

Dabakala - Des élèves du Collège Anacardier de Dabakala ont abandonné l'école faute de tuteurs à Dabakala, a appris l'AIP auprès des responsables dudit collège.
Après un contrôle des effectifs des élèves dans leur Collège, les responsables du collège Anacardier de Dabakala ont constaté l'absence de certains élèves. Après investigations, il en ressort que ces collégiens, faute de dortoirs, ont préféré retourner dans leurs villages, précise-t-on.
L'élève, Combala Mamoudou Emmanuel e

Arrivée à Abidjan de Denis Sassou-Nguesso pour une visite privée

vendredi 20 novembre 2015 par APA

Le Président du Congo Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso est arrivé, vendredi après-midi, à Abidjan pour une visite privée, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.
M. Sassou-Nguesso a été accueilli à son arrivée à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan par le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan qui avait à ses côtés des membres de son gouvernement.
Des sources non officielles indiquent à APA que le président Congol

Mali : une menace terroriste omniprésente, du Nord au Sud

vendredi 20 novembre 2015 par Jeune Afrique

Suite à la prise d'otages de l'hôtel Radisson de Bamako, ce vendredi, tous les regards se tournent vers les groupes terroristes nombreux en Afrique de l'Ouest. Au Mali sont notamment implantés Aqmi, Al Mourabitoune, le Front de libération du Macina, ou encore Ansar Eddine, dont le chef Iyad Ag Ghali a récemment dénoncé les accords de paix d'Alger et appelé à combattre la France.
Avec l'attaque de l'hôtel Radisson Blu, où de nombreux hommes d'affaires et personnels d'organisations i

Bamako: Ban Ki-moon condamne "l'attaque terroriste odieuse"

vendredi 20 novembre 2015 par AFP

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a condamné vendredi "l'attaque terroriste odieuse" contre l'hôtel Radisson Blu de Bamako, qui a fait au moins 22 morts selon des sources de sécurité maliennes.
La prise d'otages menée par des hommes armés, jihadistes présumés, dans la capitale malienne, s'est terminée vendredi après neuf heures d'enfer et plus d'une vingtaine de morts, à la suite de l'intervention conjointe des forces maliennes et étrangères, notamment françaises.
Dans un

Un journaliste ivoirien parmi les otages de l'hôtel Radisson Blu de Bamako 'se porte bien'

vendredi 20 novembre 2015 par APA

Un journaliste ivoirien se trouvait parmi les otages de l'hôtel Radisson Blu de Bamako attaqué, tôt vendredi, par des assaillants.
Le journaliste Abdoulaye Sangaré, Conseiller au ministère ivoirien de la Communication, joint au téléphone par APA, dit se 'porter bien' après son exfiltration à l'instar de la plus par des occupants de l'hôtel. M. Sangaré séjournait dans la capitale malienne.
Le chef de l'Etat malien, Ibrahim Boubacar Kéïta dit IBK, qui séjournait à Ndjamena (Tchad)

Fin de la prise d'otages à l'hôtel de Bamako, plus d'une vingtaine de morts

vendredi 20 novembre 2015 par AFP

La prise d'otages menée par des hommes armés, jihadistes présumés, à l'hôtel Radisson Blu de Bamako s'est terminée vendredi après neuf heures d'enfer et plus d'une vingtaine de morts, à la suite de l'intervention conjointe des forces maliennes et étrangères, notamment
françaises.
"La prise d'otages est terminée. Nous sommes actuellement en train de sécuriser l'hôtel", a déclaré à l'AFP une source militaire sous le couvert de l'anonymat, soulignant que "deux terroristes ont été tués".

Fin de la prise d'otages sanglante à Bamako

vendredi 20 novembre 2015 par RFI

La prise d'otages survenue tôt dans la matinée dans ce grand hôtel huppé de la capitale malienne est ce soir terminée, selon une source militaire malienne. Un assaut a été donné par les forces d'intervention spéciales qui essaient toujours de déloger des assaillants retranchés dans les étages supérieurs de l'hôtel. Le bilan fait état d'au moins une vingtaine de morts. Le quartier est toujours bouclé par les nombreuses forces de l'ordre maliennes et étrangères. Edit

Mali : la prise d'otages à l'hôtel Radisson de Bamako est terminée

vendredi 20 novembre 2015 par Jeune Afrique

Une prise d'otages meurtrière a eu lieu à l'hôtel Radisson de Bamako. Les forces de l'ordre ont donné l'assaut et selon un bilan provisoire, au moins 22 victimes seraient à déplorer. ... suite de l'article sur Jeune Afrique

Mali : fin de la prise d'otages au Radisson

vendredi 20 novembre 2015 par APA

La prise d'otages au sein de l'hôtel Radisson Blu de Bamako s'est achevée vendredi en fin d'après-midi, selon les services de renseignement maliens qui assurent que 'les assaillants ont été neutralisés et tués'.
Ces derniers qui étaient au nombre de deux, d'après les renseignements maliens, avaient pris en otage, tôt le matin, 170 personnes dont 140 clients de l'hôtel Radisson situé au centre-ville de Bamako.
Toutefois, le bilan des victimes est pour le moment

Communiqué de la séance de cotation BRVM du vendredi 20 novembre 2015

vendredi 20 novembre 2015 par BRVM

La BRVM a clôturé sa séance du vendredi 20 novembre 2015 en hausse par rapport à la séance précédente. L'indice BRVM 10 est passé de 294,25 à 304,46 points, soit une progression de 3,47%. L'indice BRVM Composite, pour sa part, a gagné 2,42% à 308,52 points contre 301,22 points précédemment.
1. La valeur des transactions s'est établie à 1,72 milliard de FCFA contre 1,35 milliard de FCFA le jeudi dernier.
2. La capitalisation boursière du marché des actions se chiffre à 7 612,96 mil

Il n'y a plus d'otage au Radisson (ministre malien)

vendredi 20 novembre 2015 par APA

L'assaut donné par les forces de l'ordre maliennes appuyées par leurs homologues françaises et américaines contre les preneurs d'otage au Radisson Blu de Bamako est toujours en cours, vendredi aux environs de 15h30, même s'il n'y a plus de personnes en détention, selon le ministre malien de la Sécurité, le colonel Salif Traoré.
Des sources médiatiques font état d'au moins 13 morts voire 18, là où le correspondant permanent de Radio France internationale (RFI) souligne avoir vu 10 corps.




Page 165 sur 1854 pour présenter 27810 articles